Cure, album d’Eddy de Pretto

Déferlante, stop ou encore ?

"Cure" d'Eddy de Pretto chez Initial.
« Cure » d’Eddy de Pretto chez Initial.

Ils déferlent sur le paysage musical français. Le pays reprend leurs refrains. Ascenseur, salle de sport, radio, impossible d’y échapper, d’ignorer qu’ils sont là. Que les minettes se pâment et que les bad boys reprennent leurs rimes en faisant des gestes avec les doigts. Ce n’est même plus une mode, dix ans plus tard ils sont encore là. Mais pourquoi, qu’est-ce qui m’échappe chez Kyo ?

IL fait de même. Je me pâme en faisant des gestes avec les doigts. Je chante en partance pour le 3ème étage, sur le vélo elliptique, en écoutant la bande FM. Et que j’aime ça.

Alors, la déferlante Eddy de Pretto à base de pop slamée  j’espère qu’elle dura encore 10 ans.

Cure d’Eddy de Pretto chez Initial.

 

Publicités