Geisha, roman d’Arthur Golden

Passez de l’autre côté du miroir.

"Geisha" d'Arthur Golden chez Le livre de Poche.
« Geisha » d’Arthur Golden chez Le livre de Poche.

Parmi les coutumes qui font rêver les occidentaux, il y en a une qui cristallise bien des fantasmes : les Geishas. Dans son livre, regorgeant de détails ethnologiques *, « Geisha », Arthur Golden soulève un peu le voile du mystère. Grâce à une écriture habile et vivante, nous nous attachons rapidement à la narratrice, apprentie geisha. Mieux, nous devenons cette jeune fille. C’est donc notre apprentissage du métier de Geisha qui nous fait découvrir ce microcosme.
Rien ne nous sera épargné, servitude, remboursement de notre formation, mise aux enchères de notre virginité. Mais rien ne nous sera volé, l’espoir, la joie d’enfiler ce beau kimono, cette amitié indéfectible. Nous vivrons tout.
Lorsqu’en refermant le livre vous quitterez vos habits de geisha pour prendre ceux de lecteur conquit, ne faites pas la même erreur que moi, ne prêtez pas votre livre. On ne vous le rendra jamais.

* Certains portent à controverse.

Geisha d’Arthur Golden existe en broché chez Lattes et en poche chez le Livre de Poche.

Chronique initialement publiée sur le site d’Azu Manga ici (clic)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s