Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, roman de (Nell) Harper Lee

Regardons l’Alabama des années 1930 par les yeux d’une enfant.

"Ne tirez pas su l'oiseau moqueur" de Harper Lee chez Le Livre de Poche.
« Ne tirez pas su l’oiseau moqueur » de Harper Lee chez Le Livre de Poche.

Pour Scout, à 8 ans la vie c’est : son grand frère, son papa – le meilleur – , sa nounou, son jardin – parfait pour l’aventure – et le mystérieux voisin. Nous avons donc de nouveau 8 ans, parce que c’est uniquement au travers de ses yeux que les pages du livre prennent vie.

C’est vrai qu’il est bien ce jardin, vraiment. Alors on y passe du temps. Même si l’histoire n’est pas là.

L’histoire c’est celle du formidable papa, Atticus (l’homme que nous devrions tous être), avocat commis d’office pour défendre un homme de couleur. Nous n’avons la possibilité de la suivre que par le regard de Scout. Si une fillette en sait toujours plus que ce qu’imagine ses parents, elle n’en reste pas moins une fillette qui regarde la vie par un prisme particulier. Il va falloir nous adapter … et ça en vaut la peine.

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Harper Lee existe en textes lus chez Audiolib, en poche chez le Livre de Poche, en broché chez Grasset. Attention à bien lire la traduction la plus récente, la première est censurée.

La suite Va et poste une sentinelle sort le 7 octobre 2015 en broché chez Grasset.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s