The Cradle of the sea (tome 1), manga de Mei Nagano‏

Embarquement immédiat.

"The cradle of the sea", manga de Mei Nagano.
« The cradle of the sea », manga de Mei Nagano.

Dans l’Angleterre de la révolution industrielle, Monica, femme de chambre, veille sur Evan petit bambin de son maître. Sa vie paisible s’effondre à la mort du maître. La garde d’Evan lui est retirée et elle retourne vivre dans les bas-fonds. Nous voilà à rêver que le grand chevalier blanc viendrait en aide à la veuve et l’orphelin. Rien de tel ne se produira, Monica prend son destin en main. Elle kidnappe Evan et …. le manga démarre sur les chapeaux de roues. 1 disparition, puis 2, voir 3. Des destins qui se recoupent. Des personnages avec une part d’ombre. L’histoire se met en place et promet de folles aventures.

Le dessin est très agréable, précis et recherché. Certaines cases magnifiques, fourmillant de détails, rappellent celles de Kaoru Mori (Emma, Bride stories). L’agencement de celles-ci permet de lire en suivant le rythme de l’histoire. L’aspect graphique, si bien travaillé, s’accompagne d’un scénario bien ciselé.

Il y a quelques longueurs, incohérences et une ou deux cases un peu fouillis, mais rien qui ne gênent la lecture et le plaisir qu’on y prend. Quand on sait que c’est le premier manga de l’auteur, on ne peut s’empêcher de crier au génie.

Pour un premier manga, Mei Nagano réussi un coup de maître.
A la fin du tome, nous sommes taraudés par une unique question : A quand le tome 2 ? (paru à ce jour)

The cradle of the sea de Mei Nagano chez les éditions Komikku.

Chronique initialement publié sur le site d’Azu Manga ici (clic).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s