Max, roman de Sarah Cohen-Sacli

« Je ne suis pas un héros »*

"Max" de Sarah Cohen-Sacli chez Gallimard Jeunesse.
« Max » de Sarah Cohen-Sacli chez Gallimard Jeunesse.

Ah, les anti-héros … Il y a le anti-héros « boy next door » dont sont si friands les réalisateurs hollywoodiens. Vous en connaissez forcément un. Allez, Harry de Quand Harry rencontre Sally** par Rob Reiner, cela ne vous dit rien ? Il y a les héros loosers tels les membres de Fauve Corp***. Il y a celui sur lequel on aurait pas parié au départ (Qui n’a pas de suite préféré Son Gokû à Vegeta ?). Il y a le bad boy qui fait craquer toutes les femmes (ho …. Logan****, I love you!). Et il y a Max.

Max, jeune aryen né dans le cadre du programme Lebensborn, pétri d’idéologie nazie. Max n’a rien d’un anti-héros habituel. Il n’est pas là pour faire battre notre petit cœur. Et pourtant impossible de le quitter dans ce voyage ultra-bien documenté et passionnant au travers l’eugénisme le plus glaçant. Impossible de ne pas mettre ses pas dans ses traces pour ce voyage au bout de l’enfer.

Max de Sarah Cohen-Scali en poche et en broché chez Gallimard Jeunesse, et en ebook.

* chanson de Daniel Balavoine.

** Oh, toute ma jeunesse.

*** Je tiens à préciser que je tiens cette définition de Fauve d’une critique d’un magazine. Fauve, pour moi, vous êtes fantastiques !

**** Je ne suis pas certaine que votre place soit sur ce blog si vous ne connaissez pas Logan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s